6 astuces pour que votre contenu n’attire pas de prospects

On le sait tous, les prospects qui arrivent via un site internet BtoB ont des exigences. Ils demandent du temps pour les gérer, pour leur faire une recommandation commerciale, etc., et puis quelquefois, malgré votre mauvaise volonté, ils veulent tout de même devenir des clients ! Intolérable ! Pourtant, il existe des règles simples qui permettent d’éviter ces désagréments en traitant le problème à la source, c’est-à-dire directement sur votre site internet. Voici les principales et les plus efficaces astuces pour que votre contenu marketing ne génère pas de leads, ou dans le pire des cas, très peu.Les prospects, c’est pas votre truc ? Pas de problèmes, suivez ces conseils :

  1. Produisez le moins de contenu possible, afin de rester discret sur les moteurs de recherche. Dans le cas contraire, des prospects potentiels pourraient vous repérer à travers une recherche et du coup, vous devriez les gérer.
  2. Si vous devez tout de même produire du contenu, faites en sorte qu’il ne respecte pas les règles SEO (Search Engine Optimization), qu’il ne contienne pas de mots clés qui pourraient être recherchés par vos prospects potentiels.
  3. Ne créez pas de blog, car il améliorerait sensiblement votre présence sur les moteurs de recherche, surtout si vous faites l’erreur de produire régulièrement des billets qui correspondent aux centres d’intérêt et aux besoins d’éventuels prospects. Ils seraient trop fortement incités à vous contacter.
  4. Surtout éviter de relayer votre contenu sur les réseaux sociaux, cela augmente considérablement votre audience, donc votre trafic. Et sur ce trafic, il existe de fortes chances pour qu’une partie se transforme en prospects.
  5. Ne laissez pas traîner sur votre site du contenu premium (livre blanc, guide pratique, etc.) à télécharger en échange des coordonnées à vos visiteurs. Si par malchance, le sujet et la problématique traités correspondaient à leurs besoins, ils pourraient avoir l’impolitesse de remplir le formulaire de contact.
  6. Si malgré toutes ces mesures, des visiteurs mal attentionnés vous laissent leurs coordonnées et montrent donc de l’intérêt pour vos produits ou services, surtout n’engagez pas la conversation avec eux, ne leur envoyez pas d’informations complémentaires, cela pourrait les convaincre de devenir des clients.

Vous pensez que ce post se veut humoristique ? Pourtant à regarder les sites internet des PME, il y en a pas mal qui utilisent au moins une de ces astuces, d’autres plusieurs et certaines toutes ! Et vous ?